2015/05/31 – Triathlon de Belfort (format M) – 1,5km-38km-10km

Par défaut

Organisation

Les plus

Cadre magnifique, plan d’eau limpide

Organisation bien rodée, sans faille ou presque


Les moins

Départ « brouillon » et en avance

Parcours vélo sans plus ni moins


Introduction


Ouverture de la saison 2015 de triathlon à J-1 de l’anniversaire de mon premier. Avec une préparation hivernale nettement plus sérieuse qu’en 2014, de bons résultats sur les duathlons de Betschdorf et Still et sur le 10km de Strasbourg, j’attendais impatiemment de mesurer mes progrès sur triathlon !


N’étant jamais passé sous les 3h sur un format M (3 l’année dernière), je m’étais fixé un raisonnable objectif de moins de 2:30, histoire de ne pas viser trop gros. J’avais tenu compte du parcours vélo assez roulant au dénivelé faible, qui me correspond assez bien. Objectifs « secondaires », sortir de la natation devant Thibaut et finir devant Eric W. .


Natation


Avec l’expérience de l’année passé, j’avais décidé de partir vite sur cette nat’ pour me placer au mieux dans le groupe de tête. Contrairement à l’année dernière, l’objectif n’était plus d’éviter la lessiveuse, mais d'y participer à coeur joie. Le départ est donné dans la confusion avec 4 min d’avance. Quelques secondes passent après le coup de feu sans que personne ne soit sûr qu’il ait été réellement donné avant que les premiers ne se jettent à l’eau. C'est parti !


Malgré de gros efforts, j’ai l’impression de ne pas être bien placé. Heureusement le parcours se fait sur 2 tours avec sortie à l’australienne, j’aurai possibilité de juger de ma place plus tard. Le premier tour se passe bien et je trouve rapidement un rythme correct.


Un groupe de tête se sépare rapidement du reste, et j’arrive à m’y insérer. A la mi course, je vois que je suis facilement dans le premier quart. Je passe dans les 11 min, ca va être chaud d’approcher les 20 min que j’espérais. J’accélère tant bien que mal dans le second tour.


A la sortie de l’eau, on m’annonce que je suis 27 ! Pas mal sur une course à 400 partants. Je finis en 23:31 au chrono officiel et en réalité 24ième. C’est mon meilleur chrono sur la distance, 2 min devant Gérardmer et Kruth l’année dernière.


Rythme moyen : 1:33 / 100m

Chrono officiel : 23:31

Tracé et statistiques

 

Première transition (T1)


Arrivé au stand, je réalise avec plaisir que le vélo de Thibaut est toujours là. Premier objectif check ! Je galère un peu avec le dossard. C’est aussi ma première transition avec élastiques (chaussures montées sur le vélo) sur triathlon avec mes nouvelles Mavic. Je pars donc pieds nus. Je rame quelques mètres pour bien installer mes pieds mouillés dans les chaussures, mais globalement ces nouvelles chaussures sont une réussite ! En sortant du parc à vélo, le speaker annonce la sortie de l’eau de Thibaut, j’ai donc une transition d’avance sur lui.


Chrono officiel : 2:22

Partie vélo


Le parcours vélo est accidenté, avec 2 bosses principales. Passé la seconde on s’attend à un faux plat descendant de 10 km. Les sensations sont assez pourries dans les premiers hectomètres. Les articulations des 2 genoux me font rapidement très mal, mais je m’inquiète pas je sais que ça passe vite.


Aux environs du km 15 un arbitre vient à ma hauteur, m’annonce que j’ai pris un carton noir pour prise d’aspiration. Je demande avec qui mais je ne conteste pas. Effectivement aux alentours du km 11 nous nous sommes retrouvés à plusieurs et je n’ai pas eu la présence d’esprit de piler, mais la faute est discutable, ça n’a pas duré plus de 5 secondes.


Soit, cette course ne pouvait pas être parfaite, je me fais une raison et je relance. Thibaut me reprend au bout de 30 min. Il remonte les 10 coureurs devant moi dans le début de la deuxième ascension, mais il a l’air un peu en difficulté. Je tente de tenir son rythme à distance. Il finit par me distancer.


Au sommet de l’ascension je prends un gel et une capsule de sel. Pas indispensable sur cette distance, mais en guise de test alimentaire en vue du L de Gérardmer de fin de saison. J’attrape un bidon du ravito et je fais une bête erreur : assoiffé je le descends quasi intégralement d’une traite. Je le regretterai plus tard…


A l’entrée de T2 on m’indique que je suis 37 (en réalité 40). Toujours pas mal ce classement !


Vitesse moy. : 33,0 km/h
Gain d’altitude : 433 m

Chrono officiel : 1:10:23

Tracé et statistiques

 

Deuxième transition (T2)


Je prépare ma transition sur le vélo, je déchausse à 200m et au moment de descendre du vélo je perds une chaussure que je décide d’abandonner (pensée de Fribourg avec Fred…). Un spectateur me la ramènera directement à mon stand dans le parc, merci ! J’enchaine rapidement sans encombre.


Chrono officiel : 0:58



Course à pied


Je pars sur ma càp avec une petite inquiétude sur ce qui m’attend à la pénalité. Les 3 bénévoles interrogés ne m’indiquent pas clairement où elle se trouve. Je refuse le premier ravitaillement et rapidement je fais les frais de mon trop plein d’eau. Rien d’insurmontable ou de comparable à mes douleurs de l’année dernière mais pas des conditions parfaites tout de même.


Le parcours se déroule en 2 boucles. Le debut de la boucle est composé d’une montée moyenne de 200m, je la digère sans problème au premier tour. Au sommet un passage en aller-retour permet de juger ce qui se passe 200-300m devant. Je croise Thibaut à l’aller qui ne semble pas aller mieux, et Eric au retour qui a bien remonté son retard (prévu) de la natation. Je lui indique que la course est gagnée pour lui à cause de ma pénalité.


La pénalité se trouve entre les deux tours. Un aller-retour sur 200m justement. Karine encourage à l’entrée, et c’est à ce moment qu'Eric me dépasse. A la sortie de la pénalité il est 50m devant moi, trop loin pour être un lièvre. La deuxième montée passe un peu moins bien, mais toujours mieux qu’à mon habitude. Au deuxième passage les rôles sont inversés et je fais l'erreur de chauffer Eric en lui disant que j’arrive. Je relance un maximum dans la descente mais malheureusement il semble avoir aussi augmenté le rythme. Malgré un bon deuxième tour, je termine un peu plus d’une minute 30 derrière lui après une arrivée courue encore une fois avec Pauline qui était venue m’encourager.


Rythome moy. : 4:50/km

Chrono officiel : 51:38

Tracé et statistiques

 

Bilan


Grosse progression depuis lannée dernière, la saison commence très bien et objectif moins de 2:30 atteint ! Il faudra tenir le rythme avec Obernai et Kruth respectivement 1 et 3 semaines plus tard. Sans la pénalité, Eric était à ma portée, deuxième round à Obernai… Au niveau du classement, la course à pied reste mon point faible et la discipline sur laquelle je perds le plus de places. Encore quelques enchainements à travailler pour améliorer ça !


Merci à Sofyling et Karine pour les photos, Mamie, Agnès François, Léa, Pauline, Pascale et Papa pour les encouragements !


Classment scratch : 58/359

Classement sénior homme : 35/157

Classement natation : 24

Classement vélo : 69

Classement cap : 94

Chrono total officiel : 2:28:54



http://tri.nicou.ch/wp-content/uploads/2017/09/20150531 – Triathlon de Belfort.pdf



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *