2015/06/21 – Trithur – 1,5km-49km-10km

Par défaut


Organisation


Les plus

Organisation toujours au top et parcours relevé

Parcours CAP complexifié mais toujours accessible


Les moins

Ravitaillement en gobelet sur le vélo, très délicat


Introduction


Après Belfort et Obernai, troisième triathlon de la saison. Je gardais un très bon souvenir de l’épreuve l’année dernière, des bénévoles agréables et efficaces, un cadre magnifique, une épreuve exigeante mais surmontable.


Arrivée sur place légèrement en retard, cette année le temps n’était pas au rendez-vous. Pluie toute la matinée sur l’épreuve XS, on nous annonce 6 à 10 °C au sommet. Je n’ai pas de matériel pour de telles conditions. Il est aussi prévu un nouveau parcours de course à pied qui inclut une difficulté de 40m sur 400mètres. Pas rassurant tout ça. On se prépare malgré tout et direction le départ avec Thibaut, Aurore, Guillemette et Camille entre autre…


Natation

Un pari est en cours entre Thibaut, Aurore et moi au premier qui sortira de l’eau. Thibaut a bien assuré sur les derniers entrainements et je doute… Aurore, elle, n’était pas loin à Obernai. Il y a quelque chose à faire sur cette natation.

Départ sur le même mode quObernai et Belfort : j’évite les coups et me place rapidement, les sensations sont bonnes et je me trouve un rythme assez efficace. L’absence de sortie à l’australienne empêche de pouvoir établir une estimation intermédiaire, mais je m’estime assez bien placé. Sur la troisième et dernière longueur je suis au coude à coude avec 3 nageurs que je parviens a dépasser. Je n’ai vu ni Aurore ni Thibaut.


Je sors finalement 20ième, pas mal du tout.


Rythme moyen : 1:32 / 100m

Chrono perso : 23:17


Première transition (T1)

Je rentre rapidement au PAV et entame la plus mauvaise transition de ma courte histoire de triathlète. Combinaison impossible à enlever, dossard à l’envers quasi oublié. je sors du PAV en poussant le vélo pour profiter des élastiques… que je claque trop rapidement. Je manque de chuter par 2 fois et je perds un temps fou. J’aperçois rapidement une trifonction ASPTT qui pourrait être Thibaut mais je suis complètement dans les choux.


Chrono officiel : 2:35



Partie vélo

Perturbé par ma transition j’oublie de profiter du tour du lac, première et rare portion plate pour reprendre un peu de temps. J’attaque péniblement la montée. Thomas S. me reprend rapidement et je ne pense pas à lui demander s’il a vu Thibaut ou Aurore pour me situer. Impossible de le suivre, je me trouve un rythme correct mais je perds beaucoup de place. Yannis me reprend également avant le col du Bramont, je tente de lui accrocher la roue, mais ne tiens que quelques centaines de mètres. Le col du Bramont achevé je sais que le plus dur est devant et je ne sais pas du tout où j’en suis.

Dans cette deuxième difficulté un spectateur qui compte m’annonce un chiffre ahurissant bien au dessus de 100, je réalise que mes concurrents sont probablement devant moi. Qu’à cela ne tienne, arrivé sur la crête je relance un maximum.

Je termine sur une descente correcte où je ne cède quune ou deux places.


Vitesse moy. : 27,0 km/h

Gain d’altitude : 832 m

Chrono perso : 1:51:27


Deuxième transition (T2)

La T2 est forcément mieux que la T1, je fais au plus vite. Un couple m’encourage en me faisant comprendre que mon état apparent les inquiète pour la suite.


Chrono officiel : 1:16



Course à pied

La course à pied est à l’image de la natation, les sensations sont bonnes, et j’arrive rapidement à passer sous les 5:00. Je croise Thibaut et Aurore qui étaient effectivement devant moi, et me fait reprendre par Camille, comme à son habitude très bien lancée sur la CAP.

La difficulté attendue n’en est finalement pas une et passe sans encombre. J’accélère encore sur le retour histoire de reprendre péniblement quelques secondes.


Rythome moy. : 4:49/km

Chrono officiel : 46:54


Bilan

Une bonne contre-perf en bonne et due forme, je me retrouve à la 138ième place dun peloton similaire à celui dObernai où je réalisais presque 80 places de moins. Jaméliore néanmoins mon temps de 2014 de 5 min, et je réalise des performances très satisfaisantes en natation et course à pied. Il faudra maintenant travailler les montées en vélo, qui reste mon principal point faible dans ce type dépreuve.

Merci à ma supportrice préférée qui ma accompagné et supporté tout le week-end !


Classment scratch : 138/277

Classement natation : 20

Classement vélo : 175

Classement cap : 137

Chrono total officiel : 3:05:31

Tracé et statistiques


http://tri.nicou.ch/wp-content/uploads/2017/09/20150622 – Triathlon Trithur M.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *