2015/08/23 – Breisgau Triathlon (Malterdingen) 2015 – 700m-32km-7,2km

Par défaut


Introduction


Deux semaines avant le XL de Gérardmer, il s’agissait de peaufiner les derniers réglages, travailler les transitions, jauger les sensations après 6 semaines d’entrainement intensif sans compétition. Aucun objectif réel donc, si ce n’est prendre du plaisir et des repères sur une course que j’avais déjà faite.

Petit plus : Fred étant inscrit, nous avons ici une bonne occasion de comparer les résultats de nos préparations respectives.


Partie natation


La natation a toujours lieu dans le plan d’eau d’un camping en une boucle de 750m. L’eau est chaude ce jour-là et les combinaisons sont donc interdites. Le départ se fait les pieds dans l’eau sur une place assez mal agencée pour ce genre d’exercice. Je me place en première ligne, mais dans le signal, je me fais submerger par les gens derrière moi qui ont « plongé » de la berge. Les premiers mètres sont très difficiles, je dois beaucoup jouer des coudes, une situation inédite pour moi : il aurait été préférable d’être en seconde ligne dans cette configuration.

Je parviens enfin à me détacher au bout de 200m arrivé à la première bouée. Je reprends Julien au passage avec qui j’avais couru à Ensisheim.

Dans la dernière longueur, j’aperçois un membre du Trimoval, qui s’avère être Jean-Florent, à ma grande surprise, lui qui n’est d’ordinaire pas à l’aise en natation semble se surpasser.


Rythme moyen : 1:43 / 100m

Chrono officiel : 9:26:6



Première transition (T1)


Une T1 entre Jean-Florent et Julien, sans encombre particulière.


Chrono perso : 1:41:3



Partie vélo


Je reprends Julien dès les premiers mètres du vélo et je pars dans mon rythme de 40 habituel. Au 4ème km, concentré et peu attentif je réalise une sortie de route, pendant un instant je me vois par terre, mais je réussis à maitriser le vélo et revenir sur le bitume, plus de peur que de mal mais je perds au passage 4 ou 5 précieuses places et un peu de confiance. Une leçon à retenir pour la suite.

L’unique boucle se compose de 2 montées assez courtes. Une première en forêt et une seconde dans les vignes. J’avale la première sans encombre et les jambes répondent très bien.

S’en suit une descente correcte, où je constate que je suis plus à l’aise qu’en début de saison. Je me dis alors que si Fred ne m’a pas repris au sommet des vignes, j’ai une bonne chance de tenir ma place jusqu’à l’arrivée…

Il me rejoint à quelques mètres du sommet et je boucle la montée avec lui dans l’espoir de le maintenir en ligne de mire jusqu’à la fin du vélo, mais la seconde descente dans les vignes est très technique et il prend un maximum de risques que je ne suis pas prêt à suivre.


Vitesse moy. : 33,8 km/h

Gain d’altitude : 353 m

Chrono officiel : 56:40

Deuxième transition (T2)


La T2 est toujours originale : sans parc à vélo, un premier bénévole me prend le vélo des mains et un suivant me tend mon sac d’affaire, en théorie… En pratique le sac est un peu long à venir et je finis par le trouver moi même.


Chrono perso : 00:33



Partie course à pied


Je trouve un lièvre dans le premier km qui me semble être légèrement trop rapide pour moi. Je me fais violence et je lui emboite le pas sur tout le premier tour.

Je prends le relais en début de second tour, mais il semble craquer au même moment, je termine donc seul sur un rythme stable aux alentours de 4:25 à ma montre.


Rythme moyen : 4:20 min/km

Chrono : 30:41



Bilan


Une course toujours très agréable. Fred termine 1min 30 devant moi, et j’améliore mes chronos dans les trois disciplines, de bonne augure pour Gérardmer. A noter que nous avons profité de l’attente des vélos pour faire un « entraînement » de 16 km de course à pied à l’issue de la course !


Tracé et statistiques

27ième / 278 (scratch)

8ième / 17 (catégorie TM25)


http://tri.nicou.ch/wp-content/uploads/2017/09/20150823 – Triathlon de Malterdingen (Breisgau Triathlon).pdf



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *